J'en rêvais alors...je l'ai fait ❤️

Dernière mise à jour : 14 oct.

J'en rêvais alors, je l'ai fait. Non sans peur, peut être par nécessité à m'ouvrir à de nouvelles possibilités, à déployer autrement ma créativité, à faire plus de place au vide. Puis, cela m'effraie de me dire, qu'en fin de vie, j'aurai passé peut être plusieurs années, sur les réseaux sociaux en lieu et place de réaliser mes rêves. Oui, même si, depuis plusieurs années, je vais au bout de mes projets et de mes rêves, il ne m'empêche pas de trainer, parfois les pieds, sur ce quelque chose que je désire réaliser. Écrire mon livre, pour ne citer que celui-ci. Pour cela, j'ai besoin d'espace, de temps, de ce contenant, qui me permet de me déposer, d'aller à la rencontre de qui je suis véritablement.

Alors, le 21 septembre, hier, en réalité, on dirait que c'était une éternité, j'ai débuté, ma détox intégrale des réseaux sociaux, pour faire de la place à ce qui cherche à naitre en moi. Déjà, les idées émergent, naturellement...me voilà depuis hier, en train de diffuser, sur amazon, les magazines powerful artist...ou à considérer, vivre de nouveau, un salon d'art, dans la région, pour en exposer, des oeuvres, non encore diffusé, au public. Ma peur N°1 a toujours été que mon business s'effondre si je sors des Réseaux Sociaux. La vie est en train de me montrer, de nouvelles voix possibles...Cela active ma créativité, mon élan de vie et fait même naitre, de nouveaux désirs...Je me sens à vrai dire, aussi, plus audacieuse, j'ose, ce quelque chose, un cran, plus loin. Une nouvelle posture dans mon leadership.

Puis, cela me permet d'avoir du temps, comme pour finaliser, le 3ième processus signature de l'académie, powerful writer, accoucher de l'auteur-entrepreneur en soi, ÉCRIRE, être payé pour sa plume sensible et poétique !