La grande traversée

Dernière mise à jour : 14 oct.

Imaginez que vous prenez l'avion direction ? Le pacifique, tahiti, ce bleu turquoise, ces lagons, ses tortues bleues...Cette eau cristalline ? La chaleur, les tahitiens ou tahitiennes qui vous accueillent avec des colliers de fleurs...vous vous y voyez déjà, avec cette fleur à l'odeur suave, la couleur légendaire, au creux de votre oreille...mais voilà, dans l'avion, il y a des turbulences, des hauts et des bas...le commandant qui vous dit...retournez à votre place et bouclez ceinture, nous sommes en plein dans une zone de turbulences...Tout le monde sait que c'est passager n'est-ce pas ? Mais en réalité, dans l'instant, c'est inconfortable ?


Nombreux, se ressentent comme cela en ce moment. Aujourd'hui, j'ai ressenti l'urgence, de mettre en mots, ce que la vibration du moment nous invite à vivre au niveau individuel et collectif. Nous sommes, dans ce qu'il s'est nommé la Grande Traversée...


Est-ce que cela secoue le cocotier en ce moment pour vous ? Nous pensions tranquillement, prendre un avion destination le pacifique, tahiti, ces îles du paradis...mais voilà, des turbulences, des très hauts et des très bas...en l'espace de quelques heures parfois. C'est une grande traversée actuellement, individuelle et collective, n'est-ce pas ? Un grand 8, en multi-couleurs et noir & blanc parfois. Quel aubaine. Certes, c'est inconfortable...mais annonciateur, d'un grand pallier de conscience ! Merci pour le cadeau annoncé. Nous sommes arrivés dans un nouvel espace plus épuré, un espace d'êtreté !


Dans le podcast de cette semaine, je nous offre un décodage, de cette grande traversée de l'être qui invite à un mieux être. Véritable rituel de passage, pour ceux et celles qui ressentent du dedans l'élan vers une véritable transformation, voir une transmutation. Tout se place, tout se déplace du dedans. Une restructuration. Un processus de vie-mort-renaissance, pour laisser naître l'essentiel : l'être.