top of page

Comment mon expertise de chef de projets soutient mes projets et ceux de mes clients !

Entre 2 temps d'écriture, pour finaliser, le magazine de cet automne, je sens l'inspiration, d'offrir un audio nouveau aux membres de l'académie. Dans l'académie, il y a un module, "les audios et les méditations qui changent de perspectives". Plus de 20 processus pour faire avancer ses projets créatifs, qui offrent de nouveaux codes pour un business d'Artiste et de Leader créatif, accompagnant la mise au monde et la mise en lumière de son art pluriel et dee ses multi-projets créatifs. Dans l'audio qui s'invite, je fais appel à ma dimension de chef de projets, pour offrir des outils structurels pour ses projets. C'est du concret. A la fois, on a beau désirer vivre l'instant, pour se laisser recevoir son inspiration, son inspiration a elle aussi besoin de structure, de cadre et d'un contenant sur-mesure, pour que son projet puisse venir au monde. Une matrice, à l'image d'une femme qui accueille la vie dans son ventre.

Lors du processus, le temps d'exposer, en 2019, où je guidais un groupe intimiste d'artistes visionnaires à exposer pour la première fois, c'est bien un planning projet que j'ai réalisé, pour leur offrir, la visibilité, ainsi que toutes les étapes, à concrètement poser, et les délais, pour rendre viable l'exposition. Cela invitait chacun des artistes, à monter d'un cran dans leur leadership.

Dans le podcast offert aux membres de l'académie, j'y partage des clefs pour libérer la charge mentale, commencer et aller jusqu'au bout de son projet. Si vous n'avez pas encore rejoint le processus signature de l'académie, c'est par ici





Dans le podcast que j'ai enregistré pour les membres, de l'académie, j'y partageais à quel point, il n'était en réalité, jamais question d'être bloqué, face à la toile blanche ou à la page blanche. L'académie rassemble des artistes-auteurs multi-talents. Le propos n'est pas de pas savoir quoi écrire ou quoi peindre. En réalité, l'inspiration fonctionne bien...en réalité, il est question, de sans cesse faire passer son artiste en arrière plan. Ainsi, quand je n'arrive pas à commencer mon projet d'écriture, ou ma nouvelle collection d'art...cela n'est pas parce que je ne sais pas sur quoi peindre ou écrire. C'est que je suis bloquée dans le passage à l'action. Il y a ce truc qui résiste à me mettre à ma table de création ou//et ma table d'écriture. En réalité, quand j'y suis, je suis partie pendant, des heures et des jours mêmes...Vous vous reconnaissez ?

Il y a ce schéma inconscient qui s'active...ce conflit entre l'artiste & l'entrepreneur. Ce truc qui dit en arrière fonds. Je ne peux pas vivre de mon art. Ce truc inconscient, cet héritage qui n'y croit pas. C'est subtile souvent. Parfois, on aura beau donner les outils, si la personne ne veut pas y aller, elle n'ira pas. Je me souviens de cette Auteur qui était venue me voir pour un accompagnement en groupe. Lors, des sessions collectives, elle était dynamisée, elle reconnectait à de la vitalité. Entre les sessions, elle n'en faisait rien. Elle ne s'asseyait pas à sa table d'écriture, pour écrire son livre. Jusqu'à se plaindre que le processus ne transforme rien pour elle. En réalité, oui, cela ne transforme pas, si nous n'y allons pas. C'est lorsqu'on s’assoit concrètement, que l'on fait ce qui a à faire, que les choses se transforment. Cela demande du courage d'être créatif.

La créativité demande COURAGE & ENGAGEMENT.

La chose de la création peut se faire à travers soi, mais cela demande de s'assoir, tous les jours, à la même heure pour se laisser recevoir, pour écrire, pour peindre. Cela demande un engagement. Oui, parfois, on a envie d'abandonner. On se dit. Cela ne marche pas pour moi. C'est justement ces jours là, qu'il ne faut pas fuir la table de création et d'écriture. C'est là qu'une idée de génie est prêt à nous tomber dessus...

Que faire quand on y arrive pas à enclencher ?

Structurer. Son temps. Mettre dans le concret ses idées, pour en libérer la charge mentale. Planifier. Poser des dates, des horaires, des RDV à l'agenda. Avoir une ressource qui me demande comment mon projet avance. Cela peut être un chéri, un parent ou embaucher une directrice artistique qui nous accompagne d'une manière clef en main, à mettre au monde et en lumière son projet.

Cette semaine, je partageais à ma newsletter, le témoignage de Loubna, une artiste qui a suivi le mentoring Powerful Artist en 2019. Bloqué dans l'écriture de son film parce qu'elle faisait tout le temps passer, son entrepreneur avant son artiste, c'est bien, une coupure intégrale des réseaux qui lui a permis de finaliser, ce qui attendait patiemment depuis 5 ans. Un véritable saut quantique. Vous n'êtes pas bloqué...Vous faites toujours passer votre Entrepreneur avant votre Artiste. Et s'il était temps d'accoucher de votre Artiste-Entrepreneur ? Je vous laisse découvrir la trajectoire de Loubna.




Si le partage de Loubna a fait écho en votre propre trajectoire, vous avez plusieurs possibilités pour avancer ensemble, en fonction votre degrés d'investissement et d'engagement :





Ce qui est essentiel de retenir, c'est que vivre l'instant, OUI, cela est clef. En même temps, quand vous n'avancez pas sur vos projets, il est peut être temps de revoir votre organisation et ce qui vous tient vraiment à coeur, afin de poser des actions justes. EQUILIBRER entre vivre le flow et l'organisation, c'est la clef pour mettre au monde ses rêves les plus fous...


La fin d'année approche. Où en êtes vous de vos engagements et de vos projets ? S'il est temps d'enclencher certains de vos projets...Allez y ! This is the time !



Contribuer à la vie de 3 personnes aujourd'hui ! Partagez leur "comment mon expertise de chef de projets soutient mes projets et ceux de mes clients."




4 vues0 commentaire

Commentaires

Noté 0 étoile sur 5.
Pas encore de note

Ajouter une note
bottom of page